Parallèlement à des études d’Histoire de l’Art, il suit une formation dans la musique et le chant puis il entre au Conservatoire National d’Art Dramatique de Clermont-Ferrand dont il sort diplômé en 2006.
Comme acteur, il joue dans La Cerisaie et Les Trois soeurs de Tchekhov, La Dispute de Marivaux, Dommage qu’elle soit une putain de John Ford, En attendant Godot de Samuel Beckett... Il a notamment travaillé sous la direction de Jean-Luc Guitton dans Le Tribunal de Vladimir Voïnovitch, Isabelle Krauss dans Avant/Après de Roland Schimmelpfennig, Rachel Dufour dans L’Annonce faite à Marie de Paul Claudel, Agathe Alexis et Alain Alexis Barsacq dans Huis Clos de Jean-Paul Sartre, Le Pain dur de Paul Claudel et La Nuit de l’ours d’Ignacio del Moral.


En 2006, il adapte et met en scène L’Écume des jours de Boris Vian qu’il créé à Clermont-Ferrand.
Depuis 2007, il assiste Agathe Alexis à la mise en scène. Ils travaillent ensemble aux céations de Dans l'ombre de Susana Lastreto, Loth et son Dieu de Howard Barker, Le Pain dur de Paul Claudel, La Nuit de l'ours d'Ignacio del Moral, Huis clos de Jean-Paul Sartre, Les Jardins de l'horreur de Daniel Call.


Il participe, comme collaborateur artistique du Théodoros Group, à la création de Norma Jeane d’après Blonde de Joyce Carol Oates mise en scène de John Arnold en janvier 2012 au Théâtre des Quartiers d’Ivry puis en tournée.

La même année il entame une fidèle collaboration artistique avec Aurélie Van den Daele et le Deug Doen Group. Il participe aux créations de Peggy Pickit voit la face de Dieu de Roland Schimmelpfennig, Dans les veines ralenties d'Elsa Granat d’après Cris et Chuchotements d’Ingmar Bergman, Glovie de Julie Ménard et il joue dans Angels in America de Tony Kushner toujours sous la direction d'Aurélie Van den Daele et dans L'Absence de guerre de David Hare.

En 2017, il assiste Sylvie Laligne à l'Opéra Théâtre de Metz sur TheTelephone / Amelia goes to the ball, deux opéras de Gian Carlo Menotti.

Passionné par la transmission, il mène également un important travail d'ateliers et workshops avec l'Apostrophe - Scène Nationale de Cergy-Pontoise, le théâtre de l'Aquarium, la Ville de La Courneuve, Le théâtre de La Commune  d'Aubervilliers, Le Carré Magique de Lannion, le Collectif 12 de Mantes-la-Jolie... auprès des collèges, lycées, ou encore des établissements pénitenciers pour un public d'amateurs et professionnels.

En 2013 il crée La Fabrique M7 avec laquelle il monte Tristesse animal noir  d'Anja Hilling en septembre 2017.

Il travaille actuellement à l'écriture du prochain projet de La Fabrique M7 : Caïn dont la création est prévue en 2021-2022.

Grégory fernandes

mise en scène